Illustration : Things in the dark

Je continue ma reprise en main des outils numériques avec une seconde illustration, qui a encore une fois été l’occasion d’expérimenter de nouvelles choses et de creuser du côté d’une atmosphère à la dark fantasy. L’occasion de confirmer que l’association de Clip Studio et de Photoshop, alliée à un trait plus relâché, fonctionne très bien pour moi lorsqu’il s’agit de dessiner ou plutôt peindre sur tablette !

Je dis peindre car, clairement, sur ce médium je ne travaille pas du tout au trait mais plutôt par masses, lumières et contrastes. Et, après le chevalier, c’est cette fois le clerc ou le prêtre qui s’est prêté au jeu d’une petite scénarisation au gré du pinceau. Est-ce parti pour une série d’archétypes du jeu de rôle et de la fantasy ? ^^

 

Je n’avais pas d’idée précise en commençant cette illustration, simplement le souhait de travailler une atmosphère intérieure sombre avec une légère perspective et des colonnes. J’ai donc d’abord peint un décor vide avant que l’inspiration n’arrive. Un dragon ? Une procession funèbre ? Un duel de bretteurs ? Une scène futuriste ? Mon choix s’est finalement arrêté sur ce prêtre masqué (et son acolyte qui ne se mouille pas trop à s’enfoncer dans l’ombre, lui !). Bien qu’il n’ait pas lui-même une allure particulièrement rassurante avec ses griffes noires, je ne peux m’empêcher de le voir comme une créature plutôt bénéfique, venue là pour chasser, ou apaiser, l’ombre qui s’y terre.

Pour finir, et parce que ça faisait longtemps, je vous mets le petit process gif qui présente les diverses étapes de la réalisation. Vous avez par ailleurs été nombreu(x)ses sur facebook à laisser libre cours à votre imagination pour peupler ce décor initialement vide, avec de chouettes idées auxquelles je n’aurais jamais pensé. Merci pour ces échanges inspirants !

Comme d’habitude vous pouvez retrouver cette illustration dans la galerie Fantasy et également me soutenir sur ko-fi !

À bientôt,

Amaryan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *