Illustration : Lorian (Dark Souls III) + croquis + ko-fi

Il y a une certaine ironie à ressusciter ce blog avec un article lié à Dark Souls, ce jeu rempli de morts-vivants qui prend un malin plaisir à clamer VOUS ÊTES MORT à la première occasion. Me voilà néanmoins de retour après de longs mois d’absence, pendant lesquels je n’ai pourtant pas été inactive loin de mon écran. Une résidence artistique (dont je parlais rapidement dans mon précédent article, le dernier), deux expositions, un salon, beaucoup de gravures, divers projets personnels m’ont tenue bien occupée, et je profite d’un léger répit pour revenir dans les parages avec un petit dessin sans conséquence, réalisé dans un moment de détente.

Certain.e.s le savent déjà, j’ai un faible pour les jeux vidéos Dark Souls, leur atmosphère si travaillée, leur mystère, le mélange de noirceur et d’onirisme qui habite à la fois l’univers et ses personnages, dont on ne sait jamais grand-chose tout en ayant suffisamment de pistes pour imaginer beaucoup. Les designs de certaines créatures du jeu, notamment des boss (la danseuse de la vallée boréale omg), sont particulièrement beaux et inspirants, et j’aime m’y essayer à l’encre quand l’occasion se présente. Cette fois-ci, c’est sur un des boss de Dark Souls III, Lorian, que se sont portés mes stylos :

Dans le jeu, le joueur affronte Lorian, prince aîné, et Lothric, prince cadet, dans un combat de boss à la musique envoûtante, et dans un contexte somme toute assez triste et romantique. Lorian, géant estropié qui ne peut plus marcher, combat à genoux pour protéger son jeune frère. Ce qui, étant donné qu’il fait trois fois la taille du personnage du joueur, n’est certes pas un si terrible désavantage. Mais il y a un côté un peu désespéré à ce combat de deux frères déchus d’ascendance divine qui ne demandent rien tant qu’on les laisse tranquilles dans leur coin. L’un des mouvements de Lorian consiste à rassembler ses forces pour se dresser quelques secondes sur ses jambes et retomber de toute sa hauteur avec son épée sur le joueur, c’est cette animation très belle et impressionnante que j’ai cherché à représenter.

Et dans sa version un peu moins sérieuse avec un petit ajout ^^ (et un petit test numérique !) :

Le dessin était aussi un prétexte pour m’amuser avec un carnet au beau papier gris, qui permet du coup de travailler en ajout de noir et de blanc et un jeu que j’aime beaucoup d’ombres et de lumières. Les nuances et reliefs que cela permet sont très sympathiques, même si je n’ai pas encore eu l’occasion d’en creuser toutes les possibilités. Je n’ai fait que quelques autres croquis sur ce carnet pour l’instant :

J’espère en faire d’autres bientôt !

*

Je profite également de cet article pour vous présenter ma nouvelle page ko-fi, qui permet de me soutenir de façon ponctuelle (donc moins contraignant qu’un patreon ou un tipeee par exemple) ! Le principe est simple : lorsqu’un dessin, un post, etc, vous plaît particulièrement, ou quand vous en avez envie ou la possibilité, vous pouvez vous rendre sur cette page et m’offrir un café, c’est-à-dire un petit don de 3€ (montant fixé automatiquement par le site). Il n’y a pas besoin de s’inscrire et tout passe par Paypal pour la sécurité, le site ko-fi ne prélève pas non plus de pourcentages sur les dons. De mon côté, ce genre de petits gestes peut m’aider à acheter des fournitures d’art, maintenir l’hébergement de mon site web, etc. Et surtout, chaque café me montre que vous appréciez les dessins que je partage et que vous accordez de l’intérêt à mon travail, ce qui évidemment me met en joie !

Pour aller faire un tour sur la page, c’est ici :

https://ko-fi.com/amaryan

De même les commentaires, likes et autres partages sont toujours bienvenus et font très plaisir ! ^^

Concernant la suite des événements, il est probable que d’ici quelques semaines ou mois, selon le temps dont je disposerai, les galeries du site subissent une petite réorganisation pour rassembler certains éléments en des catégories plus cohérentes, pour enlever aussi les dessins qui sont déjà trop vieux à mon goût, bref, rafraîchir tout ça, avec aussi de nouvelles choses au passage.

J’espère aussi partager avec vous d’autres projets en cours dans un futur proche : des gravures, une étiquette de vin, une commission pour Louve errante, entre autres choses…

À bientôt,

Amaryan

Une réflexion sur « Illustration : Lorian (Dark Souls III) + croquis + ko-fi »

  1. Roh ce dessin est absolument sublime. Tout en force et en grace et en tristesse, avec juste ce camaieu de noir / gris / blanc… J’en perds mes mots, tiens. <3 <3 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *