Résidence à Ambert : le papier Richard de Bas

Je ne l’avais que très rapidement évoqué lors d’un précédent article : depuis la mi-septembre, je suis en résidence d’artiste dans la ville d’Ambert en Auvergne, à la Manufacture d’images du Centre culturel Le Bief. La Manufacture est un lieu consacré à la découverte et à la promotion des techniques d’estampe, c’est-à-dire d’image imprimée de façon artisanale à partir d’une matrice, terme qui inclut la gravure sur bois, sur lino, sur cuivre, sur zinc, la sérigraphie… entre autres ! Ce bel endroit m’accueille donc pour une durée de deux mois, afin que je travaille dans leurs ateliers sur un livre réalisé en gravure sur cuivre, en lien avec le territoire auvergnat et mes propres thématiques.

C’est pour moi une fantastique expérience que de pouvoir me consacrer à ce travail dans un tel cadre, et de découvrir en même temps une très belle région. J’en reparlerai plus en détails lors d’un prochain article, avec quelques aperçus de mon travail réalisé à la Manufacture et une petite description des lieux ! Mais avant d’en arriver là, je souhaiterais présenter un endroit qui a été pour moi le point de départ de cette résidence et mon premier lien à la ville d’Ambert, le moulin à papier Richard de Bas.

Lire la suite

Illustration : Des louves et des encres !

Et je reviens par ici avec un peu de nouveauté, à savoir quatre petites illustrations à l’encre de Chine ! Il s’agit d’un travail de commande réalisé pour Ophélie Hervet alias Louve errante, pour qui j’avais déjà peint en 2016 la bannière de son site internet, un loup brumeux à retrouver du côté de mes aquarelles.

Lire la suite

Pour l’amour des gifs

Histoire de changer un peu des articles techniques des dernières semaines (mais on y reviendra !), aujourd’hui, j’avais envie de parler d’une de mes petites lubies d’illustratrice, à savoir les process gifs (ou gifs de processus ?). En gros, il s’agit d’un gif qui fait défiler les différentes étapes de réalisation d’une illustration numérique jusqu’au résultat final.

Celleux qui suivent ma page facebook depuis un moment en ont déjà vu passer un certain nombre. Lorsque je travaille en numérique sur une illustration, j’enregistre régulièrement des aperçus en jpeg de ce que je suis en train de faire, afin de comparer au fur et à mesure ce que j’ai changé, et parfois de revenir en arrière. Une fois l’illustration terminée, j’ai donc à ma disposition une certaine quantité d’aperçus de mes étapes, que je n’ai plus qu’à rassembler en un gif. Après avoir passé des heures sur une image, je trouve qu’il y a un côté rassérénant à la voir se construire toute seule en boucle sous mes yeux en quelques secondes. ^^

Lire la suite